Comment trouver un emploi sans répondre à des  annonces ?

Je suis à peu près certaine en commençant cet article, qu’à cet instant, vous vous dites déjà que je suis tombée sur la tête.

Comment trouver un emploi sans répondre à une offre d’emploi… mais c’est impossible, Gina !

Et pourtant, je me fais ici le pari de vous démontrer comment faire.

 

Je vous l’accorde, le climat social est peu encourageant et vous y êtes sensibles :

Il monte, il monte le chômage, avec son lot d’incertitudes face à l’avenir, avec ses revendications pour interdire les licenciements, avec ses contrats aidés qui ne font que dévaloriser le prix du travail, avec ses dispositifs « poudre aux yeux » pour brouiller les chiffres de la situation réelle d’une Europe en perte de vitesse. 

C’est la chanson triste des chômeurs de fond. C’est le paradoxe des temps modernes.

 

Et pourtant, il y a du travail en France !

Dit comme ça, c’est presque choquant tant cette réalité reste dans le non-dit, mais depuis plus de quinze ans que je fais ce métier, les chiffres restent relativement stables :

  • En 1999, 350 à 400 000 postes étaient non pourvus
  • Aujourd’hui, ils oscillent entre 400 et 450 000.

Oui, vous avez bien lu, chaque année, près de 400 000 emplois ne trouvent pas preneurs pour 2.9 millions de chômeurs… « C’est la chanson triste des chômeurs de fond. C’est le paradoxe des temps modernes. »

trouver un emploi

Chômeurs, souriez, car vous êtes recherchés !

L’informatique recrute. L’aéronautique recrute… Où êtes vous ?

On recrute en cuisine… Pourquoi vous cachez-vous ?

Soudeurs, maçons, chauffeurs, techniciens… Où sont les outils ?

Commerciaux, Managers… La timidité vous aurait-elle anéantis ?

Les métiers industriels de pointe ont peine à vous trouver, et se tournent vers l’étranger.

Pendant ce temps, le nombre de chômeurs augmente et les jeunes diplômés restent sur le carreau, paradoxe au goût amer… « C’est la chanson des chômeurs de fond, c’est le paradoxe des temps modernes. »

 

Bon, assez pleuré, il est temps de réagir !

Si les chiffres du chômage sont une réalité, il en est une autre encore plus importante. Quelle est-elle ?

La réponse classique pourrait être : « Il y a inadéquation entre l’offre et la demande ! », ou encore : « Les chômeurs ont des compétences qu’ils ne savent pas valoriser. »

Eh bien non, et je vous le dis : ce qui fait que vous ne trouvez pas d’emploi ne se trouve pas dans votre CV, mais réside dans le fait que vous ne savez pas identifier les besoins des entreprises.

Je ne parle pas ici de savoir vous vendre ou pas, je vous parle des besoins de l’entreprise.

Tant que vous ne connaissez pas les besoins précis d’une entreprise, il est inutile de lui envoyer votre dossier de candidature !

Ce n’est pas une cargaison de diplômes qui vous fera obtenir un poste, c’est votre capacité à identifier un besoin et à y répondre avec précision.

Ce n’est pas un manque de diplômes qui vous empêche de travailler, c’est votre refus de regarder la situation autrement.

Pardon, de vous secouer un peu, mais j’ai accompagné des centaines de demandeurs d’emplois, et les réactions sont souvent les mêmes.

Donc, d’une part, ne connaissant pas ces besoins, vous passez à côté du travail, et d’autre part, vous résistez (peut-être) à l’idée de modifier votre approche de l’entreprise.

Je le dit une nouvelle fois : les emplois les plus intéressants ne se trouvent pas sur les sites d’annonces.

 

 

Comment faire pour connaître les besoins d’une entreprise ?

En ayant une attitude proactive et novatrice, ai-je envie de dire : Demandez-vous d’abord ce que vous pouvez faire pour l’entreprise avant de demander à l’entreprise ce qu’elle peut faire pour vous.

Je vous dévoile ici, la méthode que j’ai pu mettre au point, grâce aux nombreux accompagnements que j’ai effectués au bénéfice de demandeurs d’emplois.

Je ne fais pas de distinction de niveau de qualification car chaque candidature a son lot de forces et de faiblesses.

Votre réussite ne se situe pas dans la remise en question perpétuelle et l’évaluation de vos compétences, elle se situe dans les actions que vous allez mener pour atteindre votre but.

emploi

 

Vous êtes 3 millions de chômeurs. Il y a des dizaines de personnes qui ont des CV hyper blindés, mais c’est vous qui allez faire la différence !

« Il n’existe pas de forteresse imprenable. Il n’y a que des attaques mal menées » – Vauban

 

Pour commencer,

Nous allons dresser un état des lieux de vos savoir-faire et savoir-être, et nous allons « qualifier » le tout pour en connaître la valeur, qui par la suite, sera transformé en « valeur ajoutée » pour l’entreprise.

 

Dans un deuxième temps,

Il va s’agir d’identifier les besoins précis de l’entreprise en allant à son contact. L’approche directe, cela s’apprend, même si l’exercice vous semble au début insurmontable, vous verrez qu’avec un peu d’empathie et de sympathie, les portes s’ouvriront.

 

Troisième phase,

Présenter une solution clef-en-main à l’entreprise, pour résoudre rapidement sa problématique. En fait, vous allez lui proposer de vous engager pour une durée courte, uniquement pour résoudre en peu de temps, la problématique qui aura été identifiée. Cette phase est cruciale, car c’est ici que vous pourrez libérer votre potentiel.

 

A l’issue d’une première mission,

Il se produit généralement une proposition d’embauche « sur pièce » ai-je envie de dire, car vous aurez donné à l’entreprise, l’opportunité d’apprécier votre savoir-faire, autant que votre savoir-être. Ainsi vous aurez rassuré et convaincu de faire le choix d’un bon candidat, parce qu’ils vous auront préalablement testé(e). 

Cela fonctionne quasiment à tous les coups !

 

Conclusion

L’originalité de la méthode que je viens de vous présenter dans les grandes lignes, réside dans son approche innovante par rapport à l’approche classique qui consiste à répondre à toutes les annonces du marché et à inonder les entreprises de vos CV.

En agissant avec une approche innovante et dynamique, vous reprenez les rennes de votre vie professionnelle. Vous vous positionnez en « offreur » plutôt qu’en « mendiant ».

Vous évitez aussi de vous retrouver noyé(e) dans les piles de CV qui trônent sur les bureaux des secrétaires chargées de faire le tri, et dont ce n’est pas le métier.

En abordant le marché du travail avec une méthode différente, vous prenez soin de votre personne et de votre valeur, car vous êtes d’excellents professionnels, chacun dans votre catégorie, j’en suis certaine.

Alors, évitez de gaspiller votre énergie à « faire comme tout le monde » et à bazarder vos CV de partout. J’ai  trop accompagné de personnes vers leur réussite pour ne pas vous le dire aussi : restez maître de vos actes et donc, de votre destin.

emploi

 

Pour terminer cet article, laissez-moi partager avec vous ce magnifique poème de William Ernest Henley – Invictus :

Dans les ténèbres qui m’enserrent
Noires comme un puits où l’on se noie
Je rends grâce aux dieux, quels qu’ils soient
Pour mon âme invincible et fière.

Dans de cruelles circonstances
Je n’ai ni gémi ni pleuré
Meurtri par cette existence
Je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu de colère et de pleurs
Se profile l’ombre de la Mort
Je ne sais ce que me réserve le sort
Mais je suis, et je resterai sans peur.

Aussi étroit soit le chemin
Nombreux, les châtiments infâmes
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.

 

Si vous souhaitez réellement trouver un emploi, contactez-moi via le formulaire.

Recherche d'emploi... Création d'entreprise... Trouver le bon métier... Comment mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre votre objectif ? Pour être efficace, vous devez disposer des bons outils.

suivez la flèche

Je recherche un emploi

 

C’était l’article : « Comment trouver un emploi sans postuler »

Gina mlmemploi.com

Gina Zeppieri - Consultante RH

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans toutes vos entreprises.

Vous avez aimé l’article : « Comment trouver un emploi sans postuler »

Lien vers CGU