La société ACN a été créée aux Etats Unis en 1993 et son entrée sur le marché français remonte à une douzaine d’années.

Spécialisée en téléphonie numérique, le champ d’intervention d’ACN s’est rapidement élargi à d’autres services.

ACN, c’est aussi une offre de rémunération alléchante qui a déjà fait beaucoup de millionnaires.

Cet article vous permettra de découvrir les contours de l’offre de la société ACN.

ACN télléphonie

Généralités sur la société ACN

Créée par Robert Stevanovski, Greg Provenzano et les frères Tony et Mike Cupisz, ACN, spécialiste de la téléphonie numérique, est une société qui a connu une croissance très rapide.

Dès ses débuts, avec seulement 20 représentants indépendants, elle a pu générer un chiffre d’affaires de 2 000 000 de dollars US.

Cette prouesse lui a valu une place de choix dans le très célèbre classement des 500 entreprises américaines, ayant connu des croissances rapides aux Etats Unis, en atteignant le 22ème rang.

ACN a su fidéliser sa clientèle en proposant des produits très adaptés aux besoins de ses utilisateurs.

Partie à la conquête du monde, ACN atteint l’Allemagne, l’Autriche, la France, l’Espagne, l’Italie, la Norvège, le Portugal, la Pologne… et plus récemment, les Pays-Bas.

 

Produits et services de la société ACN

La société ACN était très connue pour son offre de téléphonie fixe. En France par exemple, c’est avec ce service que la société a démarré ses activités, mais également avec des produits de sécurité résidentielle.

Ensuite, le visiophone a révolutionné la façon de téléphoner, permettant aux utilisateurs de communiquer tout en se voyant, dans plus de 25 pays.

Mais ACN va encore plus loin avec ses offres en téléphonie numérique, en  misant sur le lancement de son application ACN Mobil World qui permet de faciliter le transfert d’appel de fixe à mobile.

ACN fabrique elle-même ses smartphones depuis 2008.

Entreprise très surprenante, depuis le 1er septembre 2013, ACN conquiert de nouvelles parts de marché dans le secteur du bien-être en ajoutant à son offre de téléphonie, des produits essentiellement consacrés à la perte de poids, sous la marque Benevita. 

ACN. Benevita

Que rapporte le MLM chez ACN ?

Si l’opportunité ACN vous intéresse, vous percevrez des commissions sur vos ventes, allant de 1 à 10 %.

Il est à noter que les produits de bien-être sont soumis à des conditions plus intéressantes : 20 % de marge bénéficiaire sur les ventes de produits.

Pour les services de la société, vous recevrez des commissions mensuelles tant que les clients que vous avez amenés à souscrire à l’offre de la société continuent à consommer les produits ACN.

Pour devenir Représentant de la marque ACN vous choisirez le statut qui vous conviendra le mieux :

  • VDI
  • Commerçant
  • Société de type EURL, SARL, SAS…

 ACN mlm emploi

Mon avis sur la question

Les offres d’ACN sont considérées comme les plus compétitives sur le marché de la téléphonie mobile ou la téléphonie fixe, aussi, rejoindre ce business, si vous un passionné de nouvelles technologies, devrait très rapidement vous apporter le succès.

Grâce à une offre de produits bien diversifiée, la clientèle-cible d’ACN l’est également, ce qui va faciliter votre développement, car ACN reste fidèle à son objectif premier : satisfaire ses clients en leur proposant un service adapté à leurs besoins.

Le lancement de produits de bien-être reste cependant quelque peu énigmatique, car nous ne voyons pas trop la relation de cause à effet, mais pourquoi pas… Qui vivra verra, n’est-ce pas ?

Si la BOX, la fibre, l’ADSL, la téléphonie mobile, la communication par IP… et j’en passe, n’a pas de secret pour vous, vous êtes incontestablement destiné à réussir dans ce business.

Les formes de revenus sont nombreuses et varient suivant votre rang dans le réseau.

Pour obtenir des informations actualisées, le plus simple reste encore la prise de contact direct avec un Distributeur de produits ACN.

6 000 Conseillers vendent du Thermomix en France par le système de la Vente directe

Il y a deux façons d’aborder le métier de Conseiller chez VORWERK  :

  • Activité à temps partiel – Vous touchez un revenu complémentaire.
  • Activité principale – Vous gagnez votre vie en exerçant cette activité.

 

Voici la proposition de VORWERK que je cite : 

NOUS VOUS PROPOSONS :

  • D’exercer votre activité en fonction du temps que vous disposez

  • Un revenu intéressant

  • Une formation gratuite et des conseils pratiques pour vous familiariser avec l’activité

  • Une initiation au travail indépendant sans obligations, ni risques financiers

  • Un travail autonome dans un environnement sain et enrichissant

  • Nouez des contacts au sein de l’équipe et profitez du soutien de votre Responsable de Secteur

  • Des opportunités de développement professionnel et des opportunités de carrière

Vous êtes intéressé ? Contactez-nous vite !

 

Précisons que tous les THERMOMIX sont produits en France, dans l’usine de Cloyes sur le Loir, qui emploie plus de 215 salariés.

 

  • Points positifs : autonomie et liberté d’action.
  • Points moins positifs : les rendez-vous sont totalement liés aux disponibilités des clients, ce qui induit de faire des démonstrations en fin de journée ou les week-end. Si possible avec le couple, car pour faire un investissement de 1000 euros, mieux avoir le couple en présence pour éviter de casser la vente.

 

Statut social chez VORWERK

Le contrat VDI (vendeur à domicile indépendant) est conseillé pour tester l’activité avant d’opter pour un meilleur statut.

  • La démonstration-vente est guidée par un cahier de travail qui inclut tout le process de vente, de la prise de rendez-vous, à la démarche qualité, puis aux étapes du suivi client.
  • Le panier moyen est de 1000€.
  • Le Conseiller perçoit des commissions sur ses propres ventes et sur celles de ses filleuls directs, puis sur les équipes.
  • Pour gagner correctement sa vie avec VORWERK, le quota de démonstrations à réaliser serait en moyenne de 12 par mois. La rémunération est totalement dépendante du nombre de produits vendus. Autrement dit : « Travaillez plus pour gagner plus ».
     

Mon avis sur la question

Avec ses 130 ans d’évolution technique et technologique, VORWERK reste le Leader incontestable du marché de l’électroménager. La qualité allemande des produits témoigne de leur robustesse inaltérable, ou presque.

En effet, 40 ans plus tard, le robot VORWERK de maman trône toujours sur son plan de travail, et la « méthode magique de nettoyage » se trouve toujours derrière une porte.

La gamme des produits VORWERK étant concentrée sur un nombre maîtrisé d’articles, et le système de vente étant bien huilé, tous les éléments semblent réunis pour travailler sereinement, ce qui devrait satisfaire les personnes qui apprécient que les choses soient bien carrées.

Les démonstrations se faisant dans l’environnement familial des clients, il sera incontournable de faire preuve d’empathie et d’adaptabilité.

 

La filiale VORWERK France créée en 1961, compte plus d’un million de clients. Autant dire qu’avec ses presque 70 millions d’habitants, la France offre encore de belles parts de marché à exploiter. 

Le seul point de réserve sur lequel j’attire votre attention, est le carnet d’adresse, car il n’est pas donné à tout le monde de prendre facilement des rendez-vous pour enchaîner les démonstrations, d’autant que le montant du panier moyen étant relativement conséquent, la présence des époux est requise, dans le cadre d’une vente chez un couple.

Une fois les 25 premiers contacts épuisés, comment ferez-vous pour avoir de nouveaux prospects ?… En prenant l’annuaire au hasard ?… En envoyant des mails récupérés un peu de partout ?… Sûrement pas ! Car ce genre de pratiques pourraient vous attirer quelques mauvaises surprises en retour.

 

D’autres méthodes de prospection existent pour étoffer facilement votre carnet de rendez-vous… Pour les connaître, contactez-moi.

 

 

 

 

VORWERK… Souvenirs joyeux de mon enfance !

Je revois encore par un bel après-midi d’automne, une Madame VORWERK débarquant à la maison dans les années 70, avec ses mallettes à roulettes remplies de surprises, présenter à ma mère vêtue de sa jolie blouse fleurie, ses mille et une recettes pour faire des milkshake, des soupes, des mayonnaises, des purées…

Mixer Vorwerk_mlmemploi.comSur une base massive de couleur orange vif, en forme de cône renversé, surmonté de son majestueux et transparent chapeau, de forme quasi identique à son socle mais en position inverse, bouche béante… L’outil était fin prêt pour recevoir bananes, carottes, lait, sucre… Trois niveaux de puissance progressifs…

Une position « pulse » pour mixer au coup par coup, et le tour était joué ! Je me souviens encore du scénario de vente, de la négociation du plan de financement, et des :

 

« Vous verrez, Madame qu’avec cette méthode de travail unique, votre mari et vos enfants vont adorer vos petits plats! »

Et le sourire de ma mère… Toute épatée de se voir réinventer des recettes au gré de ses envies, pour le bonheur de nos papilles enfantines, avides de sensations gustatives.   

 

Quelques années plus tard, quand je dis quelques années, il s’agirait plutôt de deux bonnes dizaines d’années plus tard, c’est un Monsieur VORWERK, venu avec  une mallette contenant « LA méthode de nettoyage révolutionnaire »… Wahoo !!… Tout un programme !!…

Saletés, poussières, tâches sur la moquette… tout avait disparu dans la machine magique. De couleur verte, avec une pointe de blanc sur le bout de son sabot, de forme élancée, « La méthode de nettoyage »  tenait debout toute seule sur sa jambe unique !…

Et hop, cachée derrière une porte… ni vue ni connue la méthode magique… Encombrement minimal ! Je crois bien que mes sœurs et moi-même, toutes trois devenues mères entre temps, avons usé et abusé de la machine fantastique pour le bien-être de nos chéris et chérubins.

Aujourd’hui, le mixer de mon enfance se décline en une gamme de robots THERMOMIX et « LA » fantastique « méthode de nettoyage » en aspirateur KOBOLD.

Produits_Vorwerk

Ces 2 produits phares qui ont vu le jour il y a plus de 130 ans, sont toujours le fleuron de l’entreprise VORWERK.

L’un avait fait sa notoriété sur la particularité de son couteau rotatif en forme d’étoile.

Le second affichait des arguments imparables grâce à une efficacité d’aspiration phénoménale. Test de propreté à l’appui : un premier test de nettoyage après passage de votre aspi habituel… Berk… Berk… Berk…  Et un autre test après passage de la fabuleuse machine… Ouf, nous avions échappé de justesse aux vilains acariens tout gris et rabougris !

acariensUn peu d’histoire sur VORWERK

VORWERK, c’est avant tout le nom de famille de Carl et Adolf VORWERK et l’histoire d’une belle et fiable entreprise familiale.

C’est en 1883 que débute l’aventure. Initialement, l’entreprise fabriquait des tapis et des tissus d’ameublement, et par la suite, elle s’est lancée dans la fabrication des métiers à tisser utilisés pour fabriquer ses tapis.  

Situé à Wuppertal en Allemagne, VORWERK est un groupe international, dont l’activité principale est la Vente directe de différents produits et équipements.

Aujourd’hui, le groupe VORWERK dans son ensemble regroupe plus de 50 entreprises de par le monde, divisées en trois grands secteurs d’activité : l’électroménager (aspirateurs), les équipements de cuisine (robots) et les cosmétiques. Un quatrième champ est formé par les entreprises du groupe AKF (secteur bancaire), dont VORWERK détient 90.05 % des parts.

Depuis janvier 2007, la gestion du groupe VORWERK se trouve entre les mains de plusieurs associés, mais si la famille VORWERK a cédé ses parts à la puissance d’un groupe d’actionnaires, et vécu plusieurs remaniements et restructurations depuis ses débuts en 1883, l’on peut aisément dire que l’entreprise bénéficie aujourd’hui, d’une solide assise financière et d’une notoriété sans faille.

En matière de personnel, en comptant les Conseillers indépendants, l’entreprise employait en 2005, près d’un demi-million de personnes dans 60 pays. Aujourd’hui, VORWERK emploie dans le monde, plus de 600 000 collaborateurs dans 70 pays, et réalise 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires (chiffres de 2011).

 

 

 

 

Depuis plus de 130 ans, les produits VORWERK équipent des millions de foyers, grâce à la qualité des matériaux, les technologies innovantes, et leur durée de vie légendaire.

WORVERK est concepteur et fabriquant du robot le THERMOMIX et de l’ASPIRATEUR KOBOLD.

  • Le THERMOMIX TM31 de VORWERK est un robot culinaire qui sait tout faire :  peser, moudre, mixer, émulsionner, pétrir, mélanger, battre, filtrer, chauffer à température contrôlée, mijoter et cuire, même à la vapeur. « De la taille d’un simple mixeur, c’est la plus petite cuisine au monde ! » nous dit VORWERK.
  • Le KOBOLD VR100 de VORWERK est un aspirateur puissant et professionnel pour tout nettoyer du sol au plafond, en profondeur. Cet aspirateur performant nettoie efficacement tous types de sols, même les tapis très épais, et n’oublie ni les angles ni les recoins….
     

La marque VORWERK commercialise ses produits UNIQUEMENT par le système de la Vente directe. L’accès au site boutique est accessible aux déjà-clients, pour commander les consommables de types sac d’aspirateur et accessoires.

Produits_Vorwerk

La vente chez VORWERK

Généralement, la vente à lieu en « one shot », ou autrement dit « en un coup », à l’occasion d’une présentation de produits au domicile du prospect. La vente se passe dans une ambiance très conviviale et ressemble à un après-midi entre amis.

Ainsi, les réticences du début font place au plaisir et à l’envie de déguster de bonnes choses, par exemple.

Le système d’approche client est très bien orchestré. Les premières ventes se feront dans l’entourage proche, pour travailler en confiance et acquérir un peu d’expérience. Puis, la Conseillère ou le Conseiller tentera d’obtenir des recommandations auprès des amis de « l’hôtesse » pour pouvoir organiser ses futures démonstrations.

La démonstration scénarisée selon un protocole progressif, permettra logiquement, de finaliser par un bon de commande.

« Son succès tient à cette relation de proximité entre le client et les conseillers, un tel niveau de conseil et de démonstration n’est pas possible en grande distribution », précise Michel Conil, cogérant de Vorwerk France

Exclusivement Fabriqué en France 

L’usine française VORWERK SEMCO de Cloyes-sur-le-Loir fabrique le THERMOMIX pour le monde entier, y emploie 200 salariés pour un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros (chiffres de 2013)

Avec une usine basée en France VORWERK assure ses livraisons dans un délai raisonnable, et offre à ses clients, la garantie satisfait ou remboursé sous 30 jours.

VORWERK, entreprise historiquement familiale, appuie sa notoriété sur des valeurs de tradition, de développement durable et de conscience sociale.

La culture d’entreprise de VORWERK privilégie le confort au travail de son personnel pour satisfaire au maintien d’un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle.

Chez VORWERK, tout est mis en oeuvre pour chacun se trouve bien dans sa place !

Raconter des histoires sera votre meilleur outil si vous voulez réussir rapidement dans le Marketing relationnel !

« Les meilleurs Leaders sont ceux qui savent raconter des histoires. Ils développent l’art du storytelling », parole d’un Maître en la matière, Christian Godefroy (1943-2012)

Vous ne pourrez pas faire l’économie de ne pas apprendre  à raconter des histoires si vous voulez réussir dans votre business. On ne vend bien qu’en racontant des histoire.

 

Pourquoi ?

Parce que toute décision que l’on prend se prend à 90% par rapport à une émotion que l’on ressent.

Dans le Marketing relationnel, ce qui va décider une personne à vous rejoindre va dépendre pour beaucoup à l’histoire que vous allez lui servir. 

Raconter une histoire permet de capter l’attention de votre interlocuteur, de simplifier des choses qui à priori étaient compliquées. 

Cela permet également de donner sens à votre dicours, éveille la création d’images, et donc de mémoriser plus facilement les faits. 

Touché par votre expérience, votre prospect n’en passera que plus facilement à l’action : acheter, s’inscrire dans vos listes ou accepter de devenir votre filleul. 

Il n’est pas nécessaire que l’histoire soit extravagante, mais pour que la sauce prenne, il faut qu’elle soit ou semble vraie et qu’elle contienne 5 ingrédients essentiels, comme pour une recette de cuisine. 

Si vous utilisez l’histoire de quelqu’un d’autre et la tourner à votre avantage, vous devrez bien sûr l’adapter pour la rendre la plus naturelle possible, avec vos mots et en l’enrichissant de faits véridiques.

 

Voici donc la recette pour un storytelling réussi

Une anecdote

Il vous faut poser le cadre, la date, le nom des différents acteurs, le contexte de la situation. 

Un problème survient

Le ou les personnages sont confrontés à quelque chose qu’ils doivent résoudre. Une confrontation peut apporter du piment à l’histoire. 

La résolution = un succès

Et puis, coup de théâtre, la roue tourne, la solution est trouvée grâce à… 

La conclusion

Porteuse d’une leçon bien sûr, tirée de votre aventure. 

Pousser à l’action

Avec un tel comte, on ne peut que vous féliciter et avoir envie de vous suivre… La prise de décision se passe en douceur, sans forcing.

 

Comment rédiger votre premier storytelling ? 

Commencer par raconter votre propre histoire. Une histoire qui raconte un accident de parcours vous dévoile et vous rend humainement accessible. Vous n’êtes pas perçu comme un businessman ou une businesswoman purs, vous avez un cœur et vous le montrez. 

Comment ne pas manquer d’imagination ?

Observez les scènes de vie qui se passent autour de vous, prenez des notes, rencontrez des gens, intéressez-vous à leurs propres histoires.

Lisez, Lisez, et lisez encore… Ecrivez, relisez, corrigez…

Documentez-vous, regardez des films… 

Et si vous n’y arrivez pas tous seuls

Acceptez que quelqu’un vous aide. Suivez une formation. Demandez conseil.

Vous ne serez peut-être pas satisfaits de votre première histoire, ni de la seconde, mais vous recommencerez, et la troisième sera la bonne !

 

Je voudrais terminer cet article sur l’impact que laisse un storytelling sur l’individu

 Notre cerveau est partagé en 2 hémisphères.

  • Le droit est analytique (cartésien, rationnel).
  • Le gauche est analogique (créatif, imaginatif, émotionnel).

L’histoire que vous racontez touche l’hémisphère droit de votre prospect.

Je le dis une nouvelle fois : la prise de décision est émotionnelle.

 

Action !

Prenez 2 minutes pour réfléchir et penser à votre histoire personnelle… Remémorrez vous les circonstances, les personnages… Quelque chose s’est passé, cela a été difficile, mais vous l’avez résolu… Vous en êtes ressorti(e) grandi.

Avez-vous envie de vous pencher sérieusement sur le sujet ?

 

Lorsque l’on fait du Marketing de réseau, se faire connaître est une nécessité.

Si vous êtes dans cette démarche et que vous souhaitez créer un blog, vous devez démontrer votre compétence dans les sujets que vous développez.

Ce que vous recherchez est probablement double

  • Etre identifié(e) comme un expert dans votre métier,
  • Donner envie d’acheter vos produits et services.

Dit autrement, vous devez offrir un profil d’expert, apprécié, et digne de confiance.

Comment faire ?

C’est tout l’objet de cet article de conseils.

Voici les 5 points essentiels sur lesquels je vous invite à méditer.

 

POINT n°1 : L’ORGANISATION DE VOTRE BLOG

Il faut que que votre visiteur puisse trouver tout de suite ce qu’il cherche. L’erreur majeure des blogueurs inexpérimentés, est qu’ils publient leurs articles au fil du temps sans les classer. Mais le visiteur, lui, ce n’est pas la date de votre article qui l’intéresse, mais le contenu et le mot-clef par lesquel il va trouver l’information dans votre blog. Pour cela, vous allez créer des catégories d’articles.

 

POINT n°2 : IMPORTANCE DE VOTRE PREMIERE PAGE

Je ne parle pas de votre page « accueil » si vous en avez une, mais de la page par laquelle vos visiteurs arrivent sur votre blog. Soyons clairs : personnes ne clique sur « olders posts », vos publications anciennes. Vous devez donc classer vos articles à succès dans le top 10 des articles les plus visités, et les rendre accessibles à l’aide d’un widget. Votre visiteur ne va pas perdre son temps à fouiller votre blog. S’il ne trouvent pas facilement l’info, il va vous quitter, et ce n’est pas ce que vous voulez !

 

POINT n°3 : POINTEZ L’OBJECTIF SUR LE TRAFIC

Le nerf de la guère sur internet, c’est le traffic. Tant que vous n’avez pas atteint votre quotat de visites journalières, vous devez produire et publiez régulièrement du contenu. Sutout si des personnes vous suivent, car celles-ci, avant d’acheter chez vous, vont rester à l’affût de vos nouvelles parutions. Mais si votre plume tombe en panne d’inspiration, soyez rassurés, nous avons les solutions pour vous faire écrire de manière abondante.

 

POINT n°4 : COMMUNIQUEZ

Si vous restez en mode passif et que vous attendez que les choses se passent toutes seules, vous n’arriverez à rien. Publier un article, c’est bien, le faire savoir, c’est mieux. Les réseaux sociaux sont là pour ça. Autrement dit, même si vous écrivez un article hyper documenté, professionnel, intéressant… Si vous vous arrêtez à la publication sans en faire la promotion, vous vous privez de nouveaux lecteurs. Pouquoi écrivez-vous ? Pour être lus ou pour votre plaisir solitaire ?

 

POINT n°5 : ANIMA-C-TION !

Pousser les gens à l’action. Animez-vous, donnez envie à vos lecteurs de cliquer sur un lien pour atteindre l’étape suivante. Par exemple, un article qui amène votre lecteur sur l’article suivant, ou une banière qui invite à vous retrouver sur une plateforme de vidéos en partage, ou encore, un bouton qui invite à télécharger un fichier, etc.

 

En bref : soignez le contenu de votre blog, organisez l’information qu’il contient, faites parler de vous dans les média sociaux, ou ailleurs, et poussez le lecteur à l’action !

 

Pourquoi tout ce toutim autour d’un blog ?

Parce que vous allez rencontrer 3 types de lecteurs sur votre blog :

Les analytiques :  ils cherchent des infnormations précises, rationnelles, chiffrées.

Les pratiques : ils souhaitent aller droit au but et trouver facilement une information condensée.

Les créatifs : ceux-là sont émotifs et sensibles au rêve, aux success stories, au domaine des possibles.

 

CONCLUSION

En appliquant quelques règles élémentaires du blogging, vous toucherez votre Lectorat et vous serez vite identifié comme un blogueur impressionnant, compétent, expert : un professionnel !

Avez-vous envie de vous pencher sérieusement sur le sujet ?

Comment trouver sa vitesse de croisière quand on fait du MLM ?

Bonjour !

Je ne vous parle ici de partir en croisière aux Maldives à prix discount, entre Noël et Pâques, non, non, je vous parle plutôt de trouver un rythme et un business modèle confortables pour vous.

Dans le MLM, beaucoup de personnes restent focalisées sur le critère : Time is money / Le temps c’est de l’argent.

Cela est vrai si vous vous trouvez dans la position du chef d’entreprise qui a des salaires à payer chaque mois, un stock à renouveler et des frais de fonctionnement.

Mais dans le MLM, travail rime avant toute chose avec passion, contact humain, développement personnel, et croissance financière.

Comme vous le constatez, le financier arrive à la fin de nos préoccupations. Pourquoi ?

Parce que dans le MLM (si vous empreintez cette voie), vous devez rester focalisé(e) sur les hommes et les femmes de votre équipe et sur l’idée de les AIDER A DEVENIR GRANDS.

Dans le MLM, c’est la réussite de votre équipe qui fera votre richesse !

Faire du MLM, c’est faire du commerce communautaire.

Si vous n’adhérez pas à ce principe, votre activité va très vite s’apparenter à de la Vente Directe et votre rôle va ressembler à celui d’un Directeur des ventes.

Quelle différence cela fera t-il entre votre rôle et celui d’un Directeur des ventes salarié ?

Vous aurez peut-être l’illusion d’être indépendant, mais en fait, vous resterez totalement ficelé(e) et dépendant(e) du chiffre d’affaires, le vôtre et celui des autres.

A moins d’être cadre sup et de payer 60 000 € d’impôts sur le revenu, pour arriver au même résultat, vous devez travailler sans cesse davantage, et prendre le risque de fleurter avec tachycardie et burn-out.

Est-ce clair pour vous ? Parce que si ça ne l’est pas : quittez vite cette page !

 

Ah, vous êtes encore là !

J’en suis ravie…

Qui dit croisière dit rêve et plaisir.

Qui dit plaisir dit sourire, bien-être, et pourquoi pas béatitude.

Et Qui sourit à la vie, manifeste joie de vivre et attractivité contagieuse.

Le vrai bonheur quand on exerce cette activité, c’est d’avoir le temps de profiter de la vie, en temps et en argent, et ce bonheur là, croyez-moi, le salariat ne vous l’apporte que rarement.

 

Avion décollage vitesse de croisière 

Alors, comment atteindre votre vitesse de croisière dans le MLM ?

Premère chose : Faire du MLM est une activité professionnelle légale. C’est un travail !

Deuxième chose : Vous devenez votre propre patron avec un minimum d’investissement et de formalités, contrairement à une SARL pour laquelle vous devez apporter un capital de garantie, des statuts, du matériel…

Troisième chose : Vous fournissez un effort au début de votre activité, puis vous atteignez des paliers successifs. Dans « successifs » il y a le mot « succès ». Le succès est progressif.

Quatrième chose : Si vous comprenez qu’il y a une phase de décollage – comme pour un avion qui met plein gaz pour décoller – vous comprenez également, qu’ensuite, le voyage sera paisible et agréable.

Cinquième chose : Dans le MLM, quand vous aurez réussi votre décollage, vous travaillerez moins pour gagner plus. C’est là, toute la puissance de l’effet levier du Marketing de réseau. C’est la source de toutes les fortunes qui font chaque jour des Marketeurs heureux. 

A votre avis, après avoir atteint les étoiles, a t-on envie de manger la poussière ?… NON bien sûr, je vous souhaite le meilleur !

Alors, avez-vous envie de vous pencher sérieusement sur la compréhension du MLM ?