Vos revenus en Marketing de réseau se développent ?

Il vous faut choisir un statut d’entreprise pour légaliser votre activité et déclarer vos sources de revenus.

Pour vous aider dans votre réflexion, voici dans les grandes lignes, deux modèles de sociétés : l’EURL et de l’EIRL.

le bon choix

EURL – Généralités

Historiquement parlant, L’EURL (société à responsabilité limitée) est une forme juridique de société française qui a vu le jour le 11.07.1985. 

Elle est également appelée SARL unipersonnelle car il suffit d’une seule personne pour constituer une EURL.

Elle séduit les créateurs d’entreprises qui souhaitent limiter leurs responsabilités aux apports. Ainsi l’on peut constituer une EURL avec un capital minimum de 1 euro.

  • L’associé unique exerce la fonction de gérant.
  • Le gérant relève du régime des travailleurs non-salariés. Il ne pourra jamais être titulaire d’un contrat de travail.
  • En cas de faute de gestion, par exemple, le gérant est responsable personnellement et peut être condamné.
  • La rédaction de statuts est obligatoire.

 

Coûts de création d’une EURL

  • Annonce légale et frais de greffe = entre 200 € HT et 400 € HT.
  • Rédaction des statuts = entre 0 € et 1 500 € HT si vous passez par un avocat.

Le coût total de création d’une EURL varie donc entre 200 € HT et 1 900 € HT.

Cette structure permet un développement sans changement de forme juridique en cas d’arrivée d’associés. 

 

EURL – Fiscalité

L’associé unique doit intégrer ses bénéfices dans la déclaration de ses revenus dans la catégorie :

  • Des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) s’il s’agit d’une activité artisanale ou commerciale.
  • Des bénéfices non commerciaux (BNC) si l’activité de l’EURL est libérale. 
  • On peut aussi opter pour l’impôt sur les sociétés (IS) en EURL, mais cette option est irrévocable.

 Bonus n°1 à télécharger :

FICHE TECHNIQUE DE L’EURL

analyser avant de choisir

EIRL – Généralités

Près de 30 ans plus tard, le 1er janvier 2011, l’EIRL, Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée, est entrée en vigueur.

Ce nouveau statut est venu répondre à une préoccupation majeure : la protection des biens personnels de l’entrepreneur en nom propre, en cas de faillite.

L’EIRL n’est pas une nouvelle forme juridique d’entreprise mais une option juridique qui permet de constituer un patrimoine professionnel d’affectation, qui sera le seul gage des créanciers professionnels.

En cas de faillite, ce statut permet à l’entrepreneur de ne pas risquer ses biens privés au-delà du montant du patrimoine engagé à la création. 

 

Coûts de création d’une EIRL

  • Frais de greffe obligatoires: environ 60€ en 2014
  • Si vous avez recours à un avocat (non obligatoire), les frais de conseil peuvent varierentre 150 € HT et 700 € HT
  • Si vous apportez des biens d’une valeur supérieure à 30 000 €, un rapport d’expertise sera nécessaire. Rémunération de l’expert en sus.
  •  Contrairement à l’EURL, il n’y a pas de statuts à rédiger. 

 

EIRL – Fiscalité

  • L’EIRL peut opter pour l’impôt sur les sociétés sans être contraint de créer une personne morale.
  • Seuls les bénéfices prélevés à titre personnel par l’entrepreneur seront soumis à l’impôt sur le revenu.

 

 Bonus n°2 à télécharger :

FICHE TECHNIQUE DE L’EIRL

 

le bon choix

Comment choisir entre EURL et EIRL sans se tromper  ?

Si vous avez pu tester votre activité dans le Marketing de réseau avec par exemple, le statut d’auto entrepreneur ou de VDI et que votre potentiel de développement vous semble prometteur, vous pourriez basculer en EURL ou EIRL selon vos options patrimoniales.

En tant que Blogueur professionnel, vous ne devez pas prendre votre rôle à la légère, aussi, il est important pour vous de prendre connaissance de l’ensemble de vos obligations en matière sociale.

Consulter un Expert Comptable, un avocat d’affaires, ainsi qu’un conseiller d’un centre de gestion agréé ne fera pas partie des démarches superflues.

Consulter également LE COIN DES ENTREPRENEURS, un site sérieusement documenté pour tous les travailleurs indépendants.

 

 

C’était l’article : « EURL contre EIRL »

Gina mlmemploi.com

Gina Zeppieri - Consultante RH

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans toutes vos entreprises.

Vous avez aimé l’article : « EURL contre EIRL »

En voici trois autres que vous apprécierez peut-être :

Lien vers CGU