Comment les personnes timides peuvent-elles survivre à un entretien de recrutement ?

Timide, sachez que chaque fois que vous rencontrez une nouvelle personne, les premières impressions que vous donnez sont toujours importantes, donc si vous êtes dans un entretien d’embauche et que vous êtes timide de nature, vous allez devoir sortir de votre coquille et essayer d’impressionner votre interlocuteur. 

En fait, dès que vous serrez la main de quelqu’un, l’autre personne recueille des informations sur vous. Ces informations sont visuelles en premier lieu. Avant d’avoir ouvert la bouche, l’autre personne vous a déjà scanné, jaugé, évalué.

Ce qui veut dire qu’avant de recevoir des informations verbales, toute personne rencontrée recueille des informations visuelles sur vous.

Par conséquent, en situation de recrutement, lorsque votre langage corporel n’est pas en phase avec le message que vous souhaitez transmettre, le recruteur sera plus influencé par ce qu’il verra, que par ce qu’il entendra.

Timide, vous allez devoir tenter d’exprimer un niveau élevé de confiance en vous, encore plus important qu’un extraverti, et, même s’il vous en coûte, même si vous trouvez l’exercice désagréable, vous allez devoir apprendre à briser la glace immédiatement avec un nouvel interlocuteur, et qui plus est, s’il s’agit d’un recruteur.

 

Timide, surmontez vos sentiments de réserve et donnez un bon message

Voici quelques astuces pour vous aider en situation de recrutement, à gérer vos gestes et attitudes. Bien sûr, il existe de très nombreux ouvrages qui traitent ce sujet, et, je suis certaine que vous pourriez vous y intéresser de manière plus approfondie.

 

1-  Timide, arrivez en avance à votre rendez-vous

Il y a un avantage à arriver tôt. Cela vous donne une occasion de vous rendre compte de la « personnalité » de l’entreprise. Asseyez-vous confortablement et détendez-vous là-bas.

Avec ce temps supplémentaire, vous serez plus relax pour rassembler vos pensées avant de rencontrer le recruteur. 

 2- Timide, imaginez-vous en train de réussir

 Evoluez sur place comme si vous y travailliez déjà. Si vous regardez les choses et les gens comme s’ils vous sont familiers, il sera plus facile pour tout le monde d’imaginer travailler avec vous.

Donc, marchez calmement, les épaules en arrière, affichant une attitude équilibrée, en confiance, avec vos bras qui se balancent naturellement sur vos côtés. Soyez souriant.e et établissez un contact visuel avec les personnes que vous croisez.

 

3- Timide, ayez un contact visuel approprié

Par le regard, vous renforcez naturellement la confiance lorsque vous rencontrez quelqu’un. Vous devriez regarder les gens dans les yeux, mais de toute évidence, ne pas les regarder comme si vous les évaluez dans leur ensemble, c’est vous qui êtes plutôt dans cette situation.

Avec le recruteur, gardez le contact visuel dans les yeux tout au long de l’entretien. Un candidat nerveux révèlent instantanément son malaise, mais en plus, il ne parvient pas à créer un contact visuel naturel, le recruteur peut facilement conclure que ce candidat n’est pas la bonne recrue, parce qu’il a peur du contact, qu’il a peur de prendre des responsabilités ou qu’il ne sera pas en capacité de travailler avec les autres ou d’avoir un contact avec des clients.

 

4- Timide, asseyez-vous bien droit

Si vous avez le choix du siège, préférez une chaise plutôt qu’un canapé dans lequel vous risquez de vous enfoncer et de perdre votre crédibilité.

En matière de langage corporel, cela vous rendra plus crédible. Soyez  confortablement assis.e mais légèrement penché.e en avant en avant. Tenez-vous prêt.e à communiquer facilement mais sans toutefois envahir l’espace de l’autre personne.

  

5- Timide, ne jouez pas nerveusement avec vos mains

Évitez de toucher votre visage, votre coiffure, vos bijoux ou de sortir votre mouchoir. Laissez vos documents dans votre mallette jusqu’au moment de l’entretien. Il sera bien temps de les sortir.

Attention aussi, à ne pas mettre votre main devant votre bouche, car cela traduit un conflit intérieur.

Ces gestes qui peuvent vous sembler à priori naturels, traduisent en fait, que dans votre cerveau, vous ne souhaitez pas vous exprimer sincèrement, ou bien que vous cherchez à dissimuler la vérité.

 

En conclusion

Le langage corporel est un vaste sujet et une source d’information très intéressante pour deux interlocuteurs qui se rencontrent. Vous avez déjà dû rencontrer des personnes capables de comprendre et d’analyser une nouvelle connaissance instantanément.

Ces personnes-là n’ont rien de surnaturel, il n’y a rien de magique… Elles ont simplement développé leur sens de l’observation, et, en situation d’entretien, vous devenez l’objet de leur interprétation.

Vous aussi, en repérant chez votre interlocuteur quelques signaux spécifiques, vous pourrez également le vrai du faux.

Apprendre à interpréter le langage corporel vous donne un temps d’avance sur l’état d’esprit de votre interlocuteur, et de mieux adapter votre discours. Cela pourrait aussi vous apprendre à faire attention à ce que votre look et vos gestes, laissent transparaître de vous.

 

 

Recherche d'emploi... Création d'entreprise... Trouver le bon métier... Comment mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre votre objectif ? Pour être efficace, vous devez disposer des bons outils.

suivez la flèche

Je recherche un emploi

 

C’était l’article : « Timide, comment survivre à un entretien de recrutement ? »

Gina mlmemploi.com

Gina Zeppieri - Consultante RH

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans toutes vos entreprises.

Vous avez aimé l’article : « Timide, comment survivre à un entretien de recrutement ? »

Lien vers CGU