Vous connaissez bien l’adage « L’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue », n’est-ce pas ?

Les gens qui ont de l’argent provoquent souvent envie et méfiance, jusqu’au jour où l’on prend plaisir à en avoir soi-même.

Un afflux d’argent soudain est souvent lié à un héritage ou à une rentrée d’argent exceptionnelle, une prime, un procès gagné, ou encore la loterie, ce qui reste plutôt rare.

liberté financière mlmemploi.com

J’ai atteint ma liberté financière en moins de deux ans

Qu’est-ce que la liberté financière ?

Pour moi, la liberté financière consiste a avoir suffisamment de revenus pour vivre très correctement et payer mes charges, et avoir ce petit plus qui me rend la vie plus facile, me permet de voyager et de faire plaisir à mes enfants, mes amis, ma famille.

Comment ai-je fait pour faire mon business sur internet ?

Voici mon histoire :

Avant juin 2014, j’étais Consultante en ressources humaines à temps plein ; mon job consistait à recruter pour des entreprises, des candidats pour des postes tels que : DAF, Ingénieur informatique, Assistante trilingue, Cuisinier, Commercial…

Mon job a très bien marché jusque fin 2010, et puis, les agences d’intérim, qui avaient obtenu des accords pour faire du recrutement se sont mises à proposer ce service aux entreprises, en plus des missions d’intérim, leur fonction première.

Leur force : une cvthèque importante et proposer des missions d’intérim comme tremplins à des recrutements en CDI.

La crise économique ayant été un facteur déclenchant, cette concurrence déloyale autorisée a alors pris de l’essor, ce qui a provoqué chez mes confrères, la fermeture de nombreux cabinets de recrutement indépendants.

Moi, je parvenais malgré tout à sortir mon épingle du jeu, grâce à mes clients réguliers, mais je voyais bien que les choses n’iraient pas en s’améliorant, et que tôt ou tard, je serai moi aussi, confrontée à une cessation d’activité.

Cela faisait déjà plus de 15 ans que je faisais du recrutement, j’adorais mon métier, mais je ne voyais pas comment réinventer la poudre pour faire face à ces mammouths du recrutement.

 

Cependant, une chose était certaine, j’étais confrontée à un double problème : la concurrence l’intérim et la baisse de mon chiffre d’affaires.

Si vous êtes indépendants, vous êtes peut-être, également confrontés à ce genre de situation où l’on se sent tout petit, mais je n’avais pas encore dit mon dernier mot.

En ce qui me concernait, il me fallait prendre des décisions importantes !

C’est à ce moment-là, que via Facebook, j’ai été contactée par un Monsieur du Nord de la France. Il m’a très simplement parlé d’opportunités de gains sur internet.

Curieuse de nature, j’ai voulu en savoir davantage… Et quand il m’a dit, qu’avec son épouse, ils retiraient chaque semaine des gains allant de 300 € à 750 €, à partir d’une mise de fonds de 300 €… Je n’en revenais pas !

 

Séquence réaction

Foi de Gina : « Qui n’a pas d’audace ne peut pas changer le cours de sa vie ! »

Au début méfiante, je dois bien l’avouer, quand j’ai dépensé mes premiers 50 € dans une opportunité de business sur internet, j’ai eu l’impression de faire la plus grosse bêtise de ma vie… Que feu mon papa qui m’avait tant appris la prudence et l’importance de travailler dur pour profiter de ses revenus, se retournerait dans sa tombe, et que si cela venait à se savoir, ma notoriété en tant que Consultante RH en pâtirait.

Eh bien, rien de tout cela ne s’est produit !

Mieux encore, avec plus d’un an et demi de recul, cet afflux d’argent dans mon C.A. m’a permis de conserver mon cabinet de recrutement, et je travaille maintenant avec beaucoup plus de  plaisir, car je ne suis plus inquiète pour mon C.A. ; peu importe que l’activité du cabinet soit à la hausse ou à la baisse, j’ai les moyens de stabiliser mon C.A.

mlmemploi.com

Je souhaite vous donner quelques indications sur ce que j’ai fait :

J’ai commencé en juin 2014 avec une régie publicitaire. Au début j’y ai investi 50 €, puis 150 €, puis 450 €… pas plus… Un an plus tard, je générais déjà 7500€ de C.A. mensuels.

J’ai également découvert et étudié d’autres opportunités, le forex… le prêt participatif… les mails rémunérés… les enquêtes… le MLM de produits de bien-être… les clubs privés… l’affiliation…

Il existe de nombreux systèmes de gains sur internet, avec des modes de fonctionnement différents, utilisant les leviers du MLM ou pas.

De toutes les opportunités de gains sur internet que j’ai testées, celles qui rapportent le plus, et qui restent régulières sont les régies publicitaires ; elles rapportent en moyenne 10 % d’intérêt par mois.

Mais s’il y a bien un secret ici, c’est qu’il faut savoir diversifier son portefeuille d’activités pour ne pas mettre tous ses oeufs dans un même panier, et donc, ne pas faire uniquement de la régie publicitaire.

mlmemploi.com

Le point délicat, étant bien sûr, de bien choisir, et pour cela, j’ai ma méthode :

  • J’observe le marché des opportunités.
  • J’en analyse certaines pendant une durée d’un ou six mois.
  • J’entre en contact avec des personnes qui y sont entrées.
  • Je les questionne et je croise les informations.

C’est comme quand vous souhaitez vous acheter un appareil photo : vous faites plusieurs magasins, et puis très rapidement, une référence ressort souvent, c’est l’appareil que vous plait le plus. Par la suite, vos questions deviennent de plus en plus précises, et les réponses que l’on vous fait, également. C’est d’ailleurs, ce qui vous permet de faire votre choix définitif, n’est-ce pas ?

Eh bien, je fais exactement la même chose avec les opportunités de gains d’argent sur internet.

Je m’implique et lorsque j’ai la conviction que l’opportunité tient la route : j’entre et je m’inscris.

Ensuite, stratégiquement parlant, tout dépend de combien je veux gagner et en combien de temps.

Mais en règle générale, pour qu’un plan soit fructueux et rapporte des gains intéressants à moyen terme, j’ai constaté qu’il faut y mettre un minimum de 300 à 500 € assez rapidement, un peu plus si l’on peut, et réinvestir ses gains jusqu’à doubler la mise de départ, voire la tripler..

 

Ensuite, il faut être patient. Ici plus qu’ailleurs : le temps c’est de l’argent !

Et puis :

  • Je communique.
  • J’en parle autour de moi, mais sans faire de forcing, juste pour partager mon expérience, et avec une réelle envie d’aider ceux qui en ont envie.
  • Je parraine en souplesse chaque fois que cela est possible, car, même si je choisis des opportunités sans obligation de parrainage, cela reste un indéniable levier de croissance.
  • Je retire une partie de mes gains et je réinvestis le reste.

Depuis 1 an et demi, je suis entrée dans plusieurs compagnies, et j’ai dû investir un total de 1 800 €, ce qui me permet de réaliser un C.A. d’environ 12 000 € mensuels, toutes affaires confondues.

Pour maintenir ce C.A. et le faire progresser, il y a un quota de gains à retirer, et l’autre partie à réinvestir pour que cela n’affaiblisse le processus, et cela s’apprend.

mlmemploi.com

La règle d’or ici est : « Retirer juste ce qu’il faut pour profiter de la vie et réinvestir le restant des gains pour continuer à progresser »

Vous savez, un jour, Jacques, un de mes filleuls est venu me trouver en me disant : « ça m’intéresse, mais je ne sais pas par quel bout commencer… »

Ma réponse a été : « Quel est ton projet de vie ? Et combien de temps te donnes-tu pour le réaliser ? »

Et là, tout s’est éclairé pour lui : en fait, il n’était pas pressé, il voulait faire fructifier son argent pour se constituer un complément de retraite d’ici 3 à 5 ans.

 

Pascal, un autre filleul me dit : « Moi, je voudrais acheter une nouvelle voiture à ma femme d’ici 6 à 8 mois ».

Son objectif était bien différent de celui de Jacques. Il était bien évident que Pascal n’allait pas utiliser la même stratégie de placement pour son projet que Jacques.

calculatrice

Voyez-vous, dans les opportunités de gains sur internet, il y a 3 éléments essentiels à considérer :

  • Quel est votre projet ?… Une voiture, une maison, arrondir vos fins de mois ?…
  • Combien de temps vous donnez-vous pour le réaliser ?
  • Quelle somme êtes-vous prêt à immobiliser sur une durée pouvant varier de 3 à 12 mois ?

Alors, ne foncez pas tête baissée dans la première opportunité venue !

 

Pour conclure

J’ai juste envie de dire que si j’affiche mes résultats, ce n’est pas pour me faire mousser, car tout le monde peut en faire autant, mais, il me tient à cœur de vous dire que tout est possible et que j’adore voir mes filleuls réaliser leurs rêves.

Avoir plus d’argent m’a permis de stabiliser le C.A. de mon cabinet de recrutement, comme je le disais plus haut, et de retrouver des nuits calmes et sereines.

Mais cette nouvelle façon de produire de la richesse me permet surtout de réaliser mon projet de vie, puisque vais pouvoir financer l’achat cash de mon appartement, d’ici 1 à 2 ans et demi.

Et vous, quel est votre projet de vie ?

J’ai envie de vous dire également, que l’éducation financière, cela s’apprend, et que tout est possible pour qui le veut.

Pour que vous réussissiez vous aussi très fort, il vous faut dans un premier temps, vous rapprocher de personnes qui l’ont fait avant vous et que surtout, vous ayez envie de faire réussir les autres.

Ne commettez pas l’erreur du débutant qui consiste à jouer cavalier seul, sans partager son savoir-faire, car c’est dans l’échange que l’homme grandit !

équipe

Et vous, faite-vous également du business sur internet ? Avez-vous envie de vous lancer sans trop savoir par quel bout prendre la chose ?  Voulez savoir quel moyen j’utilise pour développer mes équipes ? Laissez vos commentaires et témoignages, et débattons-en !

 

Comment développer un réseau MLM pour en vivre 

Découvrez le Secret des Champions

Formez-vous au Marketing Social

et faites décoller votre business

Je m'inscris à la formationhttp://www.worldteampower.eu/ginaly/

 

C’était l’article : « Comment faire du business sur internet ? »

Gina mlmemploi.com

Gina Zeppieri - Consultante RH

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans toutes vos entreprises.

Vous avez aimé l’article : « Comment faire du business sur internet ? »

Lien vers CGU