Chercher du travail c’est du boulot !

Pour que votre recherche d’emploi soit efficace, vous devez vous organiser et surtout, ne pas postuler n’importe comment à toutes les offres qui vous semblent être approximativement intéressantes pour vous.

Je reçois trop souvent des personnes en entretien, complètement découragées. 

La raison la plus courante est qu’elles manquent d’organisation.

Je vous conseille de postuler uniquement aux postes qui correspondent à votre profil, sinon, vous risquez de mettre un coup d’épée dans l’eau, parce que vous n’intéresserez pas le recruteur.

Le CV fait partie de votre panoplie de chercheur d’emploi, c’est votre carte de visite géante. Elle doit être le reflet synthétique de votre parcours professionnel et donner envie de vous rencontrer pour vous poser des questions sur des points précis. J’ai envie de dire que le recruteur aura besoin de valider certains points intéressants qu’il aura repérés dans votre CV.

Toujours par rapport à votre CV, s’il vous plait : adaptez-le !

Un CV « passe-partout » est une hérésie !

Vous devez adapter son contenu à l’offre d’emploi si vous répondez à une offre, ou bien à la culture d’entreprise que vous ciblez une entreprise en particulier par une candidature spontanée.

Réaliser un bon CV demande du temps. Vous devez absolument réfléchir à chaque mot que vous y mettez et vous devez être en mesure d’argumenter sur chacun des termes que vous écrivez. Il en va de votre crédibilité professionnelle.

 

La lettre de motivation… Ah, la lettre de motivation !

Avec internet au bout des doigts, beaucoup pensent qu’elle est devenue obsolète, voire inutile. C’est faux, elle revient en force ! Si elle a connu un coup de mou ces dernières années, force est de constater que 2016 a marqué le grand retour de la lettre de motivation.

Que vous postuliez en candidature spontanée ou en réponse à une offre d’emploi, soignez-la votre lettre de motivation, bichonnez-la, articulez-la bien. Elle est le pendant indispensable de votre CV.

CV + Lettre de motivation, c’est le duo de choc pour trouver du travail.

 

Vous avez dit « entretien d’embauche » ?

S’il vous plait : préparez votre entretien d’embauche.

Vous devez être irréprochable dans vos réponses, cela va de soi, mais vous feriez bien aussi de préparer quelques questions à poser à votre interlocuteur. Un candidat qui répond simplement aux questions qu’on lui pose et qui n’en pose pas à son tour ne donne pas envie de rédiger un contrat de travail.

Avec un minimum de préparation, d’intérêt, de curiosité sur l’entreprise que vous ciblez, les questions vont vous venir.

 

 

Ensuite, organisez-vous un peu beaucoup !

Chaque entreprise démarchée doit être relancée.

Faites-vous un tableau de bord pour suivre l’historique de vos candidatures. C’est important, car postuler ne suffit pas, encore faut-il relancer vos contacts. Tant que vous ne savez pas si vous serez reçu.e en entretien ou pas, je vous conseille de relancer gentiment vos contacts.

A travers ces quelques lignes, je cherche à vous mettre sur la piste d’une recherche d’emploi fructueuse.

organisation

J’entends souvent dire qu’il n’y a pas de travail en France : c’est faux !!

Il y a du travail, mais peut-être, vous êtes vous concentré.e uniquement sur le marché dit « ouvert », c’est-à-dire sur les offres d’emplois que tout le monde peut lire, voire, entendre…

Cependant, il est un autre marché de l’emploi dit « marché caché« , et c’est sur celui-là que ça se passe.

Petites précisions :

En termes de répartition, au début des années 2000, le marché ouvert représentait 40% du marché de l’emploi et donc 60 % concernait le marché caché.

Depuis 15 ans que je fais ce job, les chiffres ont un peu évolué, mais ils demandent toutefois un petit coup de zoom pour comprendre.

En effet, avec les statistiques ou les observatoires des métiers qui sont réalisés chaque année par diverses instances publiques ou privées, il est quelque nuances à comprendre.

Pour des postes dits « qualifiés », au-delà d’un niveau III, c’est-à-dire pour les Bac+2 et plus, la répartition de l’offre d’emploi se situe à 50% sur le marché ouvert et 50% sur le marché caché.

Par contre, pour les postes dits « peu qualifiés », c’est-à-dire de niveau inférieur au bac, pour des CAP-BEP, voire pour des profils sans aucun diplôme, la répartition est de 10% de postes sur le marché ouvert et 90% des postes sur le marché caché.

Eh oui, vous avez bien lu !

90% des postes peu qualifiés se trouvent sur le marché caché.

Quand on sait que la majorité des travailleurs se situe sur des niveaux de qualification inférieures au bac, ça porte à se poser de sérieuses questions sur sa manière de chercher un emploi n’est-ce pas ?

 

Voilà pourquoi j’écrivais plus haut : « Chercher du travail, c’est vraiment du boulot ! »

Malheureusement, toutes ces techniques de recherche d’emploi ne s’apprennent pas à l’école sauf dans les grandes écoles ou bien si vous tombez sur un.e conseiller.ère à l’emploi averti.e.

Et c’est tout le problème de la recherche d’emploi !

L’apprentissage des techniques de recherche d’emploi s’intègre à force de faire des erreurs. Beaucoup de postulant.e.s. voient leur candidature écartée pour une mauvaise approche : un CV mal formulé, une lettre de motivation inexistante ou mal rédigée, un profil inadapté à l’offre, un mauvais ciblage, un entretien de recrutement raté…

Un.e demandeur.euse d’emploi mal préparé.e est une personne qui a perdu son temps, qui a gaspillé son énergie pour rien. J’ai même envie de jouer la provocation en vous disant, qu’il.elle a utilisé son temps à rater sa démarche de recherche d’emploi.

Ne pas vous préparer, c’est jouer le jeu de l’échec !

echec

Comment recruter efficacement le bon personnel pour votre entreprise ?

  • Une véritable mission de conseil
  • Une méthode de recrutement ® éprouvée
  • Un réseau de partenaires franco-européens sérieux et impliqués

Recrutement complet, Sourcing...

  • Recrutement de masse (constitution d'équipe)
  • Recrutement ciblé
  • Sourcing (chasse)

suivez la flèche

Recruter

 

C’était l’article : « Chercher du travail c’est du boulot »

Gina mlmemploi.com

Gina Zeppieri - Consultante RH

Je vous souhaite beaucoup de réussite dans toutes vos entreprises.

Vous avez aimé l’article : « Chercher du travail c’est du boulot »

Lien vers CGU